SOE2/P1/E0751

Stimuler l’innovation dans le domaine de la détection précoce de la déficience auditive chez
les enfants à l’intérieur de l’espace SUDOE : Vers une médecine personnalisée
basée sur des outils de diagnostic génomiques

La déficience auditive est un problème de santé publique majeur non seulement à cause de ses répercussions sur le développement cognitif, émotionnel, éducatif et social de l’enfant, mais également à cause des coûts élevés qu’elle génère pour les systèmes de soins (> 3500 euros / enfant). D’un point de vue épidémiologique, elle touche 5 enfants sur 1000 (données de l’Organisation mondiale de la Santé).

Dans l’espace SUDOE, il est estimé qu’en 2014 il y avait une population potentiellement affectée de 264 334 enfants (INE, PORTADA, INSEE).

Comme l’hypoacousie est causée principalement par l’altération d’un ou d’un tout petit nombre de gènes, les tests génétiques sont très utiles pour le diagnostic, pour prédire sa nature, et son évolution, mais également pour proposer des traitements personnalisés. De plus, les tests génétiques pourraient éviter la réalisation d’autres tests plus chers et nécessitant plus de temps, ce qui peut entrainer une réduction des coûts et offrir des bénéfices importants pour les patients.

 

O GHELP est un projet de coopération transnationale parmi 8 entités des 7 régions de l’espace SUDOE ayant comme objectif commun d’innover dans le domaine du dépistage et la prise en charge de l’hypoacousie de l’enfant : associer connaissances et technologies pour passer d’une médecine basée sur le traitement des symptômes à une médecine personnalisée et centrée sur la lutte du problème.

Objectifs:

Démontrer l’utilité clinique d’un panel génétique de 176 gènes qui ont déjà été scientifiquement associés à la maladie et ont été analysés en utilisant la technologie de séquençage de nouvelle génération (NGS).

Étudier la viabilité économique, sociale et sanitaire de la mise en œuvre de cet outil dans le cadre des programmes actuels de dépistage réalisés par les services de santé.

Réduire les asymétries de connaissance et d’innovation dans ce domaine à l’aide d’un programme de formation novateur destiné aux professionnels de santé. Promouvoir les interactions entre les différents acteurs tout au long de la chaîne de valeurs (universités, hôpitaux, entreprises et bénéficiaires – partenaires associés) permettra au projet GHELP de créer des bases solides pour la future formulation d’une thérapie personnalisée contre la surdité.

Qu’est-ce que c’est le Programme Interreg SUDOE ?

Le Programme Interreg SUDOE soutient le développement régional dans le Sud-Ouest de l’Europe en finançant des projets transnationaux par le biais du FEDER. Ainsi, il promeut la coopération transnationale pour résoudre des problématiques communes dans ces régions, comme le sous-investissement en recherche et développement, la compétitivité réduite des petites et moyennes entreprises, et l’exposition au changement climatique et aux risques environnementaux.

Le Programme Interreg SUDOE (abréviation de Programme de Coopération Interreg VB Europe du Sud-Ouest) a été approuvé par la Commission Européenne le 18 juin 2015, avec un budget de 141 millions d’euros.

Le projet GHELP est cofinancé par le Programme Interreg SUDOE par le biais du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).